Mobilité : saison 2

ou Comment adapter l’offre de transport aux besoins de déplacement

Vous êtes une start-up ? Vous souhaitez améliorer la mobilité ? Vous avez des capteurs ou des technologies à tester sur site pour améliorer la connaissance en temps réel des déplacements ? Vous pouvez prédire leurs comportements ? Cette saison est faite pour vous !

Les études annoncent une très forte densification de la population en Île-de-France pour les années à venir. Les besoins en déplacements ne vont cesser de croître, or le réseau est déjà saturé : notons par exemple les 739 km de bouchons cumulés sur le réseau routier (record du 6 février 2018) et sur la même période les nombreuses pannes sur le réseau ferré. Compte tenu de ces éléments et des échéances, notamment l’arrivée des Jeux Olympique en 2024, pour la mise en service des nouvelles lignes promises par le Grand Paris Express, il est urgent de proposer des solutions aux usagers. Ces solutions s’orienteront vers une offre de transport plus flexible, capable de répondre aux besoins des voyageurs et intégrant les nouveaux usages de mobilité.

Business People Rush Hour Walking Commuting City Concept

 

Contexte du projet

Vous intégrerez le projet de R&D Modélisation de Solutions de Mobilité (MSM) qui ambitionne :

  • d’enrichir la compréhension de la mobilité locale,
  • de tester des solutions innovantes de services autour de la supervision multimodale,
  • d’apporter des solutions permettant d’améliorer et de fluidifier les déplacements des usagers en zone urbaine,
  • d’intégrer une meilleure compréhension des déplacements, d’analyse, de prédiction ou encore de visualisation de ceux-ci pour contribuer au déploiement de notre solution innovante de supervision multimodale,
  • de travailler en collaboration étroite avec les experts métiers des partenaires.

A qui s’adresse cette saison ?

Nous cherchons des start-up qui désirent exploiter notre terrain d’expérimentation pour :

  • déployer des solutions de capteurs afin, par exemple, d’être capable de remonter en temps réel des informations sur l’affluence en différents points d’intérêts ou encore de mesurer et caractériser des incidents,
  • traiter et analyser l’ensemble des données collectées et fournies par les partenaires du projets pour améliorer la connaissance et la performance du système de transport.

Enjeux et objectifs de la saison 2

La connaissance fine des affluences est nécessaire pour mieux comprendre et anticiper les besoins en déplacements.

L’objectif est de gérer dynamiquement l’offre de transport afin que celle-ci s’adapte à la prédiction de demande et aux contraintes d’exploitations temps réel (détection automatique d’incidents, de surcharge, etc.).

Moyens mis à disposition

En intégrant cette saison vous pourrez :

  • accéder au territoire d’expérimentation du projet MSM pour y installer vos solutions,
  • exploiter les données hétérogènes provenant des partenaires du projet (positions et taux d’occupation des moyens de déplacements, télébilletique, traces télécom, etc.) et de l’environnement urbain (météo, événements urbains et toutes sortes d’informations open data),
  • accéder aux données réelles ainsi qu’aux cas d’usages des partenaires impliqués,
  • interagir avec les experts métiers du projet.

 

Dotation

Les start-up et PME sélectionnées pour la phase de réalisation pourront bénéficier d’une subvention du Programme des Investissements d’Avenir jusqu’à
60 000€ 
(action portée par Cap Digital auprès de la BPI dans le cadre d’un Challenge POC&GO).

Dates importantes

22 mars 2018 : réunion de lancement et ouverture des candidatures
18 avril 2018 : clôture des candidatures
25 avril 2018 : audition des start-up présélectionnées
23 mai 2018 : annonce de la sélection finale
4 juin 2018 : démarrage des travaux

Documents utiles

Foire aux questions

Informations générales

  • Faciliter la compréhension des flux voyageurs, à travers des solutions innovantes de collecte et de visualisation des données.
  • Apporter des outils aux opérateurs de mobilité pour les aider à fluidifier les déplacements des usagers.
  • Evaluer de nouveaux services de mobilité visant à desservir les premiers et derniers kilomètres.
Oui, le territoire d'étude est centré sur le quartier de la Défense et s'étend au sud sur les communes Puteaux, Nanterre, Saint-Cloud ou encore Garches. Cette zone est particulièrement intéressante car elle dispose d'une offre de transport très riche (métro, tramway, RER, Transilien, Bus, etc.) mais également d'une demande en déplacement très importante avec une attraction très forte vers le pôle économique de la Défense. Chaque jour, plusieurs centaines de milliers de voyageurs transitent dans cette zone et font face aux aléas d'exploitation des systèmes de transport. L'arrivée prochaine des nouvelles gares du Grand Paris Express feront
Les partenaires industriels (Renault, Alstom, RATP, Bouygues Telecom, OpenDataSoft, CosmoTech et Assystem) sont tous des acteurs de la mobilité urbaine. Par ce programme, ils souhaitent partager aux start-up lauréates leurs réflexions et travaux :
  • Bouygues Telecom, sur l'inférence itinéraire à partir de traces mobiles.
  • Alstom, sur la supervision multimodale pour améliorer expérience usager.
  • La RATP, sur le diagnostic des anomalies réseaux et la restructuration des lignes de bus.
  • Renault, sur la compréhension des flux de transport et la conception de nouveaux services de mobilité.
  • Cosmo Tech, sur les méthodes et outils de simulation de systèmes complexes.
  • OpenDataSoft, sur l'accès facilité aux données.
  • Assystem, sur la compréhension des déplacements intermodaux.
Pendant toute la durée des POC, les partenaires industriels se rendront disponibles pour apporter leur expertise métier et sectorielle aux porteurs de projet. Les start-up lauréates pourront ainsi bénéficier de cas d'usage émis par le partenaire industriel, ainsi que de jeux de données exclusifs.
Vous pourrez exploiter des données hétérogènes provenant :
  • De données exclusives de la part des partenaires industriels : - Sur le réseau RATP : télébilletique, enquête terrain de comptage, etc. - Sur le réseau Bouygues Telecom : traces mobiles (Origine-Destination et densité de présence).
  • De l'environnement urbain (météo, événements urbains et toutes sortes d'informations open data).
Les données seront mises à disposition sous forme de tables ou de fichier txt, via un serveur dédié avec une explication des metadata associées. Certaines données seront d’ores et déjà nettoyées.
Le volume est dépendant du type de données :
  • Historique de telebilletiques sur le territoire avec une période temporelle de plusieurs années : quelques Gigabits.
  • Historique de data temps réel (incidents, temps d’attente, etc.) : quelques Gigabits.
  • Historique de densité mobile : Plusieurs dizaines de Gigabits par mois d’historique.
Le démonstrateur a pour objectif de récupérer en temps réel des données de positions et de charges de bus et de transport avec une fréquence de mise à jour inférieur à la minute. Le volume de donnée est faible. L’intérêt principal est d’utiliser ces données afin de déterminer – en se servant des historiques – des tendances et des indicateurs d’évolution du réseau de transport.

Propriété intellectuelle

Le lauréat reste propriétaire de la solution technologique développée antérieurement au concours START@SystemX. Si les résultats des Travaux sont susceptibles d'être protégés par un titre de propriété intellectuelle, les employeurs des personnes physiques ayant une contribution inventive se réuniront afin de déterminer les règles de partage et d'exploitation desdits résultats. Le lauréat concède à l'IRT SystemX et aux partenaires du projet MSM, un droit d'usage de sa solution technologique et des résultats portant sur les Travaux, à des fins de recherche. Ce droit est concédé à titre non exclusif et gratuit, sans limitation de durée. L'ensemble des points relatifs à la propriété intellectuelle est précisé dans le règlement de l'appel.

Nature des solutions et critères de sélection

  • Des solutions basées sur des capteurs, permettant par exemple d'améliorer la mesure de l'affluence ou de suivre la trajectoire et l'état de charge sur le réseau bus.
  • Des solutions d'analyse de données, permettant par exemple de détecter des anomalies sur le réseau ou de connaitre de manière plus fine les itinéraires que les voyageurs souhaitent emprunter.
Les porteurs de projet peuvent s'appuyer sur les briques technologiques proposées mais ce n'est pas une obligation.
Les principaux critères de sélection sont :
  • Le caractère original et novateur du projet et/ou de la technologie.
  • La qualité de l'équipe.
  • Le plan d'exécution de la preuve de concept.
  • La faisabilité économique et le potentiel de l'entreprise.

Nature des porteurs de projet

Cet appel à projet est ouvert aux porteurs de projets de tout le territoire français et de l'étranger. Il est cependant essentiel que les activités de R&D de l'entreprise aient lieu sur le territoire français.
L'appel est ouvert aux start-ups et PME de plus d'un an d'existence. S'il n'existe pas de limite particulière portant sur l'effectif de l'entreprise, les petites structures seront cependant privilégiées.

Partenaires

Alstom_250px       
OpenDataSoft_250px Renault_250px

En collaboration avec

cap-digital-logo Sans titre-1

Ils témoignent

Citodi et Nextérité reviennent sur leur participation à la saison 1 Mobilité.